Le FTI Slotfestival à Anvers : un grand succès !

Pendant dix jours, la Flandre a été placée sous le signe de la technologie et de l'innovation, avec un véritable festival FTI dans chaque province, une expérience pour tout le monde. Le grand festival final à Anvers a également été un succès. Le Sportpaleis et la Lotto Arena regorgeaient d'activités intéressantes et de découvertes pour les jeunes et les moins jeunes. Il y avait quelque chose à faire dans tous les coins et recoins du célèbre temple du sport et de la musique !

Si l'événement a connu un tel succès, c'est aussi grâce à la participation, d'une manière ou d'une autre, de la quasi-totalité de la scène événementielle flamande. Si ce n'était pas à l'un des festivals dans l'une des capitales provinciales, c'était ici, au festival de clôture à Anvers. Il était également agréable de voir combien d'agences événementielles flamandes ont collaboré ici pour en faire quelque chose de beau. "Un véritable Pax événement ", a-t-on entendu dire, et ce fut en effet le cas. Les agences événementielles CityCubes et Sylvester en ont fait quelque chose de magnifique, avec l'aide de nombreux fournisseurs, dont beaucoup de membres de BESA : 360 Events (échafaudages), ADC Productions (technique Google dinner), ACEG (contrôles techniques), bematrix (structures), Birgit Walraet (production FTI Job Fair), Co-Motion (hôtesses), Coverflooring (tapis), Hels (helping hands), Jill Vlaeminck (production Google Dinner), Maat Events/Icarus Event Control (security), Phlippo Productions & ASP Group (écrans, technique), S-Kwadraat (production générale), Showtex (textiles), Stageco (constructions podiums), The Powershop (distribution s’électricité), Total-E (tissus pour tendons & structures), Tweepuntnul (hôtesses), … et nous espérons n'avoir oublié personne.

Dans le Sportpaleis, des entreprises telles que le Port d'Anvers ont montré les technologies innovantes qu'elles utilisent déjà dans leurs activités quotidiennes. Le VITO – l'Institut flamand pour la recherche technologique – a présenté les projets pionniers avec lesquels il souhaite donner à la Flandre un avenir durable. Nous avons pu découvrir en avant-première le prestigieux télescope Einstein, l'observatoire d'ondes gravitationnelles le plus avancé d'Europe, qui est en cours de construction au carrefour de la Flandre, des Pays-Bas et de l'Allemagne.

Technopolis et Nerdland ont démontré, au moyen d'ateliers pratiques pour les enfants, que la technologie et l'innovation n'ont pas besoin d'être compliquées. De nombreux enfants enthousiastes et leurs parents se sont rendus à Anvers pour le tout premier championnat de la First Lego League.

A l'extérieur, vous pouviez assister à de véritables compétitions de drones. Vous pouviez également venir voir les grands drones de la police et d'autres gadgets technologiques que la police possède dans son arsenal.

Copyright: info@ervstudios.be
Photographer: @vormkrijger | Copyright: @vormkrijger
Photographer: @vormkrijger | Copyright: @vormkrijger

Le samedi matin, le Lotto Arena a accueilli le sommet de l'industrie lié au festival de clôture, où plus de 400 chefs d'entreprise flamands se sont rendus pour faire le point sur l'innovation et la technologie dans les entreprises flamandes.

Le reste du week-end, vous pouviez y assister à des conférences de style TED les plus diverses sur toutes sortes de sujets tels que l'IA et son impact, les innovations et l'utilisation de la technologie dans l'art et la mode, l'enseignement du futur, etc…. Lieven Scheire et l'équipe de Nerdland ont fait une apparition le samedi et le dimanche, Tom Waes et ses camarades du Camp Waes ont rempli l'auditorium pour une intervention très goûtée.

Vous pouviez également venir découvrir comment, même dans le domaine de la mode – un sujet typiquement anversois – la technologie et l'innovation permettent de faire prospérer les affaires. Le soir, il y avait de la place pour un dîner spécial Google et, le dimanche, un enregistrement spécial en direct du podcast Nerdland. Et, bien sûr, les prix FTI y ont également été décernés.

Copyright: geoffrey tolaro
Photographer: @vormkrijger | Copyright: @vormkrijger
Photographer: @vormkrijger | Copyright: @vormkrijger

Au Hospitality Centre, les entreprises ont pu se présenter dans le cadre du salon de l'emploi FTI Jobfair aux candidats intéressés à la recherche de l'emploi technologique de leur vie. Plusieurs écoles supérieures de technologie et de sciences y ont également trouvé leur place. Les membres de BESA bematrix et Total-E, qui ont construit le salon, ont montré qu'un salon peut aussi être sexy !

Au deuxième étage, vous pouviez jeter un coup d'œil au décor du dernier épisode de l'émission populaire de télévision "De Code van Coppens" et vous plonger dans l'univers des jeux, un autre pilier du programme de FTI à côté des technologies de spectacle. Plusieurs développeurs de jeux indépendants y ont présenté leurs créations et, grâce aux étudiants de Digital Arts & Entertainment de Howest, vous pouviez voir comment un jeu est développé. Et bien sûr, vous pouviez venir y jouer à vos jeux préférés !

Photographer: @vormkrijger | Copyright: @vormkrijger
Photographer: geoffrey tolaro | Copyright: geoffrey tolaro
Photographer: @vormkrijger | Copyright: @vormkrijger

Tout au long du week-end, un flot ininterrompu de visiteurs a montré que l'intérêt pour la science et la technologie n'est pas du tout un spectacle lointain pour de nombreux Flamands. Malgré le mauvais temps, des milliers de personnes se sont rendues à Anvers pour voir à quoi pourrait ressembler l'avenir de la Flandre. Et il est plein d'espoir !

Photos : FTI.